Les huiles essentielles contre les allergies saisonnières

Les huiles essentielles contre les allergies saisonnières

Les huiles essentielles contre les allergies saisonnières

Les huiles essentielles contre les allergies saisonnières

Allergies saisonnières, pollens, allergènes : prévenir et soigner avec les huiles essentielles

L’huile essentielle principale de l’allergie est l’ESTRAGON (Artemisia dracunculus).

Elle est très :

– antispasmodique
– anti-inflammatoire
– anti-allergique

Elle peut être utilisée en préventif et en curatif.

En préventif, débuter le traitement au moins 8 jours avant le début de la saison et prendre, en usage interne, 2 gouttes d’huile essentielle d’estragon, matin et soir, sur un support de votre choix (miel, huile d’olive, comprimé neutre), pour un adulte et 2 gouttes le matin sur un support neutre pour un enfant à partir de 7 ans.

En curatif, toujours en usage interne, prendre 2 gouttes, 3 fois par jour sur un support de votre choix (miel, huile d’olive, comprimé neutre) pour un adulte et et 1 goutte 3 fois par jour pour un enfant de plus de 7 ans. Diminuer progressivement les doses dès amélioration. Ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes.  

 

Il existe 2 autres huiles essentielles efficaces dans les allergies respiratoires :

L’huile essentielle de camomille noble (Chamaemelum nobile) : antispasmodique, anti-inflammatoire, calmante puissante du système nerveux, apaisante.
L’huile essentielle de tanaisie annuelle (Tanacetum annuum) : antihistaminique, anti-inflammatoire.

Elles pourront être associées à des huiles essentielles décongestionnantes et antiseptiques des voies respiratoires telles que l’eucalyptus radié, la menthe poivrée.

 

Stick inhalateur pour soulager les rhinites saisonnières :

Imbibez votre mèche de :
4 gouttes d’huile essentielle de camomille noble + 5 gouttes d’huile essentielle d’estragon + 4 gouttes eucalyptus radié + 2 gouttes thym à linalol.
Replacez la mèche dans le tube et respirez profondément plusieurs fois par jour.

Contre- indications :  femmes enceintes, allaitantes, enfants, personnes âgées, sujets épileptiques et asthmatiques.

 Diffusion atmosphérique à la maison :

Dans un flacon de 10ml, mélangez à parts égales :

  • Huile essentielle d’eucalyptus radié
  • Huile essentielle de niaouli
  • Huile essentielle de citron

Versez directement quelques gouttes de la synergie dans votre diffuseur, puis diffusez le mélange 15 mn, 3 à 4 fois par jour, selon votre ressenti.

Contre- indications :  femmes enceintes, allaitantes, enfants, personnes âgées, sujets épileptiques et asthmatiques.

Conjonctivite allergique : hydrolats et soin des yeux

Les hydrolats (HA), sont imprégnés des mêmes molécules aromatiques que les huiles essentielles correspondantes mais avec des concentrations en principe actif très nettement inférieur à celles des huiles essentielles. Ils ont l’avantage par rapport à ces dernières d’être hydrosolubles et de ne pas souffrir de contre-indication et d’être donc une alternative intéressante, plus douce.

En cas de conjonctivite allergique, les hydrolats peuvent vraiment soulager :

  • HA bleuet : apaisant, décongestionnant
  • HA camomille noble : calmant et anti-inflammatoire

Mode d’utilisation : en compresse sur les yeux, à laisser poser quelques instants, 3 fois par jour ou en pulvérisation sur les yeux fermés. Vous pouvez très bien mélanger les 2 HA si vous le souhaitez.

 

 

Facebook
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram